Le KERS est un flop

Publié le par BFr

Directeur de la Scuderia Ferrari, Stefano Domenicali avoue que l’introduction du KERS – Kinetic Energy Recovery System – en Formule 1 a été un véritable flop qui a coûté plusieurs millions d’Euros A cause du prix et de la complexité du système de récupération d’énergie au freinage – au début de la saison – seuls les grands constructeurs : Ferrari, McLaren Mercedes, BMW Sauber et Renault disposaient d’une monoplace avec le KERS. Mais les plus petites équipes ont également dépensé quelques millions pour ça…

«Je pense que nous avons retenir la leçon. La nouvelle technologie à sa place en F1 et le fait est que le KERS c’est l’avenir des voitures de tourisme. Mais en F1, nous évoluons dans un environnement totalement différent» déclarait-il. «Nous sommes dans une course où ils y beaucoup de choses à prendre en compte, beaucoup de compromis à faire. Nous devons donc nous assurer que cette nouvelle technologie sera bénéfique à la performance de la voiture. Au bout du compte, c’est de cela qu’il s’agit.La réalité est que les faits montrent que KERS – de la façon dont il est aujourd’hui – n’est pas prêt à être performant avec ce type de règlement. C’est un fait. Et, c’est quelque chose dont nous devons tirer des leçons pour l’avenir» insistait Domenicali.

Publié dans Actualité

Commenter cet article