Le renouveau de Mark Webber

Publié le par BFr

Depuis le début de l'année tout le monde parle de l'étrange destin de Jenson Button. L'ancien jeune espoir déchu, celui dont tout le monde disait qu'il avait manqué sa chance en F1. Mais il y en a un autre qui surprend, peut-être même plus que Button dont on savait qu'il avait le talent mais jamais vraiment la voiture pour gagner ou du moins faire des bons résultats (hormis 2003), c'est Mark Webber. On a souvent dit de l'Australien qu'il était un très bon pilote sur un tour qualif, comme Jarno Trulli par exemple, mais qu'en course il n'avait pas cette hargne et ce mordant. Hors s'il y en a bien un qui fait le spectacle cette saison c'est lui. A chaque course il nous gratifie de manoeuvres de dépassements et surtout il a dû se faire greffer des corones pendant sa convalenscence parce qu'il ne lâche rien. Son duel avec Alonso en Espagne le montre bien. Autre chose à souligner c'est qu'on pensait que Vettel n'en ferait qu'une bouchée, et bien pas tant que ça. Oui le jeune prodige Allemand est devant mais Webber n'est pas si loin que ça. Il est même le meilleur "deuxième pilote" du plateau avec Barrichello mais la différence c'est que lui on ne lui demande pas (encore?) de s'effacer devant son équipier.

Publié dans opinion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article