Espagne: Top/Flop

Publié le par BFr

La F1 était enfin de retour en Europe. Qui a subit une mise à jour bénéfique depuis le dernier GP à Bahrein? Qui a encore eu quelques bugs? C'est le Top/Flop d'Espagne!

TOP

Rubens Barrichello: Le plus fort en Espagne c'était lui! Il a pris un bon départ et dominé son équipier. Sans une stratégie un peu étrange (favorisant Button...?) Le Pauliste aurait pû remporter sa première course de la saison. Dommage.

Mark Webber: Son mano à mano avec Alonso était limite mais en même temps c'est bien le seul moment interessant de cette course. L'Australien a su s'adapter aux conditions de course et termine troisième. Du bon boulot tout simplement.

Kimi Raikkonen: Après des qualifications ratées (en partie de sa faute) il nous livrait une très belle course et avec un KERS qui ne fonctionnait pas. Ses attaques répétées sur Nick Heidfeld sont d'autant plus méritoires. Malheureusement la mécanique n'a une fois de plus pas tenu le coup. Il va sérieusement falloir se pencher là dessus parce qu'il ne sert a rien d'avoir une voiture performante si elle ne termine pas les Grand Prix.

Fernando Alonso: L'Espagnol sait qu'il ne peut pas aller chercher la victoire alors il se contente des points. Et avec sa hargne il parvient à tirer le meilleur du matériel mis à sa disposition. 5ème c'est mieux que rien et ça fait encore 4 points de plus dans l'escarcelle.

Lewis Hamilton: Il savait que sa voiture ne fonctionnerait pas sur ce tracé et il a fait le maximum pour essayer de marquer des points. Une fois de plus il termine à une meilleure position que sa place sur la grille de départ et c'est déjà bien. En attendant la prochaine évolution...

FLOP

Ferrari: C'est une nouvelle équipe qui découvre la F1? Les patrons sont partis en vacance et c'est des stagiaires qui gardent la boutique en attendant? Ferrari a manqué de professionnalisme à tous les étages ce week-end. Désigner un responsable n'est pas bien difficile, ils sont tous responsable, les pilotes comme le staff.

La course: Je me suis rarement autant emmerdé devant un GP. Bon d'accord on sait bien que c'est jamais la course la plus folle de l'année, mais quand même. Comme quoi il ne sert à rien de pondre des règlements techniques pour favoriser les dépassements si les circuits empruntés les empêchent.

Brawn GP: Il ne faudrait pas que ce genre de stratégie foireuse pour Barrichello arrive trop souvent sinom les soupçons sur un certains favoritisme enver Jenson Button vont devenir des certitudes et on sait tous que ça n'est jamais bon.

Toyota: L'écurie japonaise a souffert en Espagne. Est-ce le circuit qui ne convenait pas aux TF109? A moins que les évolutions aient été moins importantes que chez les autres écuries. Dans ce cas Toyota vient peut-être de laisser passer sa chance de victoire cette saison. Affaire à suivre.









Publié dans Top-Flop

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article