Lettre à...Flavio

Publié le par BFr

Hi Flavio!

Comment vas-tu? Mal je suppose après la décision du Tribunal d'appel de légalisé les doubles diffuseurs. Ma quelle bande de cons! Hein Flavio. Laisser des petites équipes gagner devant les grands constructeurs c'est bien indigne de la F1 ça. Et alors l'image que ça renvoie est grotesque, comme tu le dis si bien
"Les pilotes qui sont dans nos équipes (Ferrari, McLaren-Mercedes et Renault) ont été ou sont des champions du monde. Mais c'est un pilote qui était quasi-retraité et un autre, brave garçon mais (lent comme) une borne routière, qui se jouent le Championnat" Plus sérieusement, si je replonge dans mes archives je constate qu'avant de remporter le titre en 1994, l'écurie Benetton n'avais gagné qu'a 7 reprises. Cette même année 94 Schumacher s'est imposé 8 fois. On ne peut pas dire qu'avant cette saison là le palmarès de l'écurie était des plus flateurs. Alors pourquoi t'en prendre à Brawn et à ses pilotes? Surtout que si je me souviens bien Brawn était aussi à l'origine de la superbe saison de Michael en 94...Et alors dire que Button est aussi rapide qu'une borne routière...J'attends avec impatience tes commentaires sur Neslon jr quand tu l'auras mis dehors. La vérité mon bon Flavio c'est que tu est frustré et amer (Jenson est d'accord sur ce point). Ou alors tu as peur, peur que les mauvais résultats de la R29 ne redonne définitivement des envies d'ailleurs à Fernando. Rassures-toi, je pense pas qu'il ai envie d'aller prendre le soleil à Maranello. Quand on voit les performances de la F60 ça laisse tout sauf rêveur. Brawn? Pourquoi pas, mais le fait qu'il soit motorisé par Mercedes ne serait-il pas un obstacle? Non c'est contre Dennis que Fernando à une dent.Bon c'est vrai qu'il a aussi après Lewis mais bon ça se comprend aussi, un petit jeune qui lui vole dans les plumes c'est rageant. Au moins ça ne risque pas d'arriver avec Junior. M'enfin bref, je m'éloigne là. Je voulais terminer en te disant de rester zen, tu vas finir par nous faire un ulcer à t'exiter comme ça. Bon je te laisse à Ross qui m'a inviter à boire un verre. Ciao.

Publié dans Lettre à...

Commenter cet article