Sepang: conférence de presse du jeudi

Publié le par BFr

DRIVERS: Sebastien BOURDAIS (Toro Rosso), Jenson BUTTON (Brawn GP), Lewis HAMILTON (McLaren Mercedes), Kimi RAIKKONEN (Ferrari), Nico ROSBERG (Williams), Sebastian VETTEL (Red Bull).


PRESS CONFERENCE


Q. Sébastien, je vais commencer avec vous. Votre sentiment sur Melbourne et sur votre début de saison.


Sebastien BOURDAIS: Et bien comme tout le monde le sait nous sommes arrivé à Melbourne en ayant très peut roulé avec la voiture et c'était donc une sorte de test. Les qualifications ne se sont pas très bien passées pour moi mais cela c'est mieux passé en course.  Nous avons tenté un pari lorsque la voiture de sécurité est entrée en piste cela n'a pas totalement fonctionné mais nous avons quand même gagné un peu de terrain. C'était bon de démarrer la saison et d'arriver a ramener la voiture jusqu'à l'arrivée. Je ne sais pas si nous garderons le point acquis mais ça n'a pas vraiment d'importance. Ce sera une longue saison et nous allons avoir beaucoup de développement et nous pourrons élevé notre niveau de performances.  


Q. La décision de vous faire rouler cette saison a été prise tard. Vous sentiez vous près physiquement et mentalement pour débuter la saison?


SB: Oui absolument et spécialement parce que j'ai eu l'opportunité de participer aux 12H de Sebring avant l'ouverture de la saison. Le plus gros problème était la connaissance de la voiture.


Q. Lewis, si je vous demande votre sentiment sur cette course. Vous avez terminé 4ème il y a deux ans et deuxième l'année dernière.


Lewis HAMILTON: Mon expérience ici n'est pas mauvaise. Evidemment nous aurions pû avoir un meilleur résultat l'an passé. J'aurais pû terminer troisième sans un problème lors des ravitaillements. Ce n'est pas mon circuit préféré mais c'est un tracé que j'apprécie. Le temps est souvent beau, ce qui n'est pas le cas pour le moment. Je pense que c'est la course la plus difficile de la saison à cause du climat, c'est vraiment un challenge pour tous les pilotes. Ce weekend va être très difficile une nouvelle fois et nous n'avons pas une voiture assez rapide mais nous allons faire le meilleur job possible.



Q. Parlez-nous de votre expérience avec le KERS à Melbourne. Quand l'avez-vous utilisé et pensez-vous qu'il procure un avantage? 


LH: Nous l'avons utilisé à chaque tour. C'est la même chose pour tous ceux qui avaient le KERS. Vous l'utilisez aussi souvent que vous le pouvez. Il y a des opportunités de l'utiliser d'un coup lorsque vous êtes derrière quelqu'un, ce qui vous donne un extra en vitesse de pointe et vous permet d'essayer de dépasser. Mais en Australie vous n'avez pas beaucoup de marge de manoeuvre. Peut-être que ça marchera mieux ici avec les longues lignes droites.


Q. Et vous l'utilisez ici?


LH: Pour autant que je sache oui. Nous avons la chance qu'il soit suffisamment fiable pour le moment mais nous devons encore bosser pour le rendre plus performant. 


Q. Nico, meilleur temps lors des trois séances d'essais libre en Australie. Comment vous sentiez vous pour la course? 


Nico ROSBERG: Et bien malheureusement nous n'avons pas su tirer le meilleur pendant la course. Pour différentes raisons, je pense qu'en tant que team nous n'avons pas fait le meilleur job possible. Cependant c'était mieux que ce nous espérions en arrivant à Melbourne. Nous devons être content avec ça comme base de départ pour, espérons le, une bonne saison.


Q. Vous êtes parti de la troisième position ici en 2006 mais vous avez eu deux problèmes de fiabilité avec le moteur. Pensez-vous que c'est un soucis par rapport au design par le passé?


NR: La fiabilité n'a pas été très bonne ici par le passé. J'étais toujours en bonne position avant de devoir abandonner mais je garde bon espoir pour nous ici. Nous devons rester prudent parce que Melbourne est un circuit totalement différent de la Malaisie. Nous avons été plus fort à Melbourne que l'année dernière, nous avons aussi commis des erreurs au niveau du set-up l'année dernière ce qui a eu des conséquences sur nos performances. Je suis totalement concentré sur cette course-ci.


Q. Vous etes optimiste?


NR: Je suis très optimiste oui.


Q.  Sebastian Vettel, parlez nous de l'incident avec Robert Kubica. 


Sebastian VETTEL: Je peux seulement répéter ce que j'ai dit en Australie. Je suis mal sortit du virage numéro 1, Robert était plus rapide. J'avais les pneus tendres et lui avait les durs. Dans le virage numéro trois j'ai essayé de défendre ma position. J'étais à l'intérieur et j'ai été prudent en tournant parce que je ne savait pas comment était la piste à cet endroit. Il a tourné un plus plus tard. Nous nous sommes retrouvé presque l'un à côté de l'autre. Ensuite il a été vers le point de corde et ne m'a pas laissé beaucoup de place. J'ai essayé d'éviter le contact mais il n'était pas possible de l'éviter. J'ai perdu mon aileron avant et après ça je ne parvenais plus à contrôler la voiture. C'est dommage parce que ça a été la fin de la course pour tout les deux.


Q. Et courir ici avec une pénalité?


SV: Evidemment je ne suis pas heureux avec cette pénalité. Pour moi c'était un incident de course. Ce n'est pas seulement dommage pour lui mais aussi pour nous. Nous avions un bon weekend et une course solide et juste quelques tours avant l'arrivée mais nous ne l'avons pas fait. Mais nous essayons de faire le meilleur travail possible. Je pense que nous avons une bonne voiture. Je pense que nous avons apporté une bonne voiture en Australie et espérons le ici aussi. Le circuit est différent et comme l'a dit Lewis le temps n'est pas très bon pour l'instant. Nous verrons bien dimanche et nous essayerons de faire le meilleur résultat possible.


Q. Kimi, parlons de votre expérience du KERS? Est-ce qu'il vous a été utile et si oui comment?


Kimi RAIKKONEN: Je l'ai utilisé tout le temps et il n'y a pas eu de problèmes. ça c'est bien passé pour nous pendant les essais et en course donc je ne vois aucune raison de ne pas l'utiliser.


Q. Vous avez gagné a deux reprises ici, c'est un circuit qui vous convient bien?


KR: J'aime bien le circuit. C'est un chouette endroit, un peu différent des autres. Il fait très humide ici. Quand il pleut, il pleut vraiment beaucoup. Nous verrons ce qui se passe ce week-end.


Q. Êtes-vous plus optimiste que vous ne l'étiez en Australie?


KR: Le résultat aurait pu être meilleur sans mon accident. Notre vitesse ne nous permet pas d'être là ou nous le voudrions mais ici c'est un circuit très différent. C'est un circuit plus normal par rapport à l'Australie.Donc nous verrons ce que nous pourrons faire, mais je pense que notre voiture n'est pas trop mauvaise donc nous devrions être capable de faire des bons résultats une fois que tout se passera bien. 


Q. Jenson, êtes vous redescendu sur terre depuis Melbourne?


Jenson BUTTON: Oui définitivement. Il n'y qu'une semaine entre les deux couses. ça a été une sensation très agréable après le résultat de Melbourne. Je pense que c'était spécial pour moi mais aussi pour l'ensemble de l'équipe. Cependant nous avons très vite dû nous reconcentrer pour la prochaine épreuve ce week-end. 


Q. Ce circuit est plutôt bon pour vous. Vous avez occupé la première ligne et terminé plusieurs fois sur la dernière marche du podium. Comment se comportera la voiture ici et êtes vous optimiste? Est-ce que c'est une voiture pour tout les types de circuits?


JB: Nous l'espérons. Pendant les essais hivernaux nous avons été performant sur deux circuits différents, nous étions rapide également à Melbourne et nous espérons être compétitifs ici. Personne ne sais ou se situer par rapport au reste du plateau. J'aime bien ce circuit, vraiment.  C'est un circuit rapide qui devrait bien convenir à notre monoplace je pense. Il y a aussi des virages très lents qui devrait nous convenir également. Le temps sera une sorte de loterie, c'est difficile de dire ce qu'il se passera pendant le weekend.

Publié dans Actualité

Commenter cet article