Wolf: un loup en F1

Publié le par BFr

Comme je n'ai pas trouvé de pilote malaisiens ayant particulièrement marqué la discipline et que l'actualité récente m'a fait faire un bref retour dans le passé dans un de mes billets, je vous propose de revenir sur l'histoire de l'écurie Wolf qui comme Brawn GP le week-end dernier, c'est imposée lors de sa première apparition en formule1.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Walter Wolf est un Autrichien qui fit fortune dans le pétrole. Rien à voir avec le monde de la Formule 1. Mais Walter est un passionné de sport automobile. Il utilise donc sa fortune pour entrer en F1. Au final Wolf fait partie de ces équipes qui sont venue qui ont vu et qui sont repartie aussi vite qu'elles n'étaient arrivées.


Wolf débarque en F1 en 1975. A l'époque Franck Williams lui fait les yeux dous. Les deux hommes conclurent un partenariat pour l'année suivante. Mais Wolf ne veut pas d'un  simple partenariat il lui faut sa propre structure. Pour 76 il engage le créateur de la Hesketh 308c.

Cette première saison fut catastrophique pour Wolf. Ickx n'avait pas confiance dans sa monoplace et les relations avec Postlethwaite n'étaient pas au beau fixe. Rapidement Williams rompt le contrat qui le lie avec Walter Wolf pour suivre une autre route avec Patrick Head. Cette collaboration aura par la suite le succès que l'on sait.


Pour la saison 1977, l'écuire Wolf subit de grands changemants. Walter recrute Peter Warr ex Lotus et le pilote Jody Scheckter de chez Tyrell.

Dés la première épreuve en Argentine, Scheckter impose sa petite WR1. A Long Beach il faillit bien récidiver mais perdit dans les derniers tours à cause d'une crevaison. A Monaco Scheckter s'impose à nouveau devant la Ferrari de Niki Lauda. Il gagne à une troisième fois à Mosport sur les terres de son patron. Jody restera dans la lutte pour le titre toute l'année mais c'est finallement Lauda quie décroche le championnat en fin de saison.


En 1978, Wolf adopte la technologie de l''effet de sol qui avait fait ses preuves sur les Lotus 78. Cette saison les Lotus 79 trustent les premières places et Wolf ne peut ajouter que deux deuxièmes places à son palmarès ( en Allemagne et au Canada.)


En 79 Wolf engage James Hunt en remplacement de Scheckter partit chez Ferrari. Mais les résultats ne suivent pas et Hunt annonce sa retraite à la mi saison. Walter fait alors appel au jeune Keke Rosberg pour remplacer Hunt. Mais là encore les résultats resteront décevants et Wolf quittera la F1 à la fin de la saison.


(bibliographie: F1-legend)

Publié dans Histoire

Commenter cet article